Accueil > Accès publics à Internet > Le réseau ardéchois > 2007 : les 10 ans du dispositif d’accès public à internet en Ardèche

2007 : les 10 ans du dispositif d’accès public à internet en Ardèche

Il a dix ans ! Aux 24 centres multimédias viennent se joindre aujourd’hui les bibliothèques rurales du réseau BDP. En tout, cela représente près de 100 points d’accès à Internet opérationnels en 2007.

Centres multimédiaPoint d’accès publics à internet
Centres de ressources pour les nouvelles technologies, ils sont ouverts en libre service. Ils permettent de s’initier à Internet (web, courrier électronique, ftp). Le public peut aussi utiliser des logiciels de bureautique et de PAO et consulter des CDRoms.
Hors libre service, des initiations peuvent être organisées par les animateurs sur rendez-vous. Les enseignants et leurs classes, les groupes (associations, entreprises, collectivités) peuvent réserver des plages horaires, sur rendez-vous.
Leur dispersion sur le territoire de l’Ardèche permet au Syndicat et aux organismes de formation d’y organiser des formations au plus près des utilisateurs. L’investissement en matériel est réalisé par les Inforoutes. La gestion, l’exploitation et l’animation sont confiées à la commune d’accueil.
Le renouvellement des matériels pour la période 2004-2006, est subventionné par le Conseil général de l’Ardèche.
La plupart sont intégrés aux bibliothèques communales rurales du réseau de la Bibliothèque Départementale de Prêt de l’Ardèche. Cette structure, émanation du Conseil général de l’Ardèche, conventionne avec les communes, forme les bibliothécaires bénévoles du réseau à l’Internet. Ces points d’accès publics à Internet (ou papis) sont ouverts aux heures d’ouverture de la bibliothèque.
L’équipement est financé à 70% par le Conseil général et à 30% par la commune dans les conditions fixées par le programme tri-annuel 2004-2006, liant Conseil général et les Inforoutes de l’Ardèche.

Etat d’avancement du programme "Internet pour les bibliothèques"

Moyens mis en œuvre pour les centres de communication multimédias (CCM) :

-  Matériels : Chaque centre est équipé de 6 à 12 postes en réseau local. L’accès Internet est assuré via ADSL ou Numéris (le Syndicat assure la prestation d’accès à Internet via Numeris par sa plate-forme technique du Cheylard). Chaque centre est en outre équipé d’un tableau tactile pour la formation, de vidéo-projecteur, scanner, appareil photo numérique...

-  Financiers : L’investissement et maintenance sont à la charge du Sivu (avec partenariat financier du Conseil général et de la Datar) Le renouvellement fait l’objet d’un programme triennal aidé par le Conseil général de l’Ardèche. Le fonctionnement est à la charge de la commune (ou du groupement de communes) avec obligation de recruter un animateur.

-  Autres : Les Inforoutes assurent une politique d’animation du réseau et de formation des animateurs des centres. Ceux-ci disposent d’un site dédié sur le web et d’une liste de diffusion pour échanger leurs pratiques.

Activités des centres :

Elles sont diverses. Outre l’accès en libre-service du "grand public" à des coûts modiques à l’ensemble des technologies informatiques de la communication, aux outils bureautiques et PAO, beaucoup travaillent en collaboration avec des associations locales dans les domaines culturels ou de l’insertion.

Les centres servent en outre de ressource en matière de formation pour les actions mises en place par le Syndicat en direction des personnels des écoles et des personnels de mairie dans le cadre de sa mission d’équipement ou de fourniture de services au collectivités territoriales adhérentes. Plus d’infos...

Partenariats mis en place :

Ils se font soit à l’initiative du Syndicat des Inforoutes, soit directement à celle des centres.

- Partenariats avec les missions locales pour l’emploi : il s’agit de partenariat locaux à l’occasion d’initiatives comme "la semaine de l’emploi" (rédaction de CV, mise en ligne, consultation d’autres sites liés à l’emploi, conseils, permanence assurées par des missions locales ou des organismes d’insertion,...), ou plus réguliers comme ceux entrepris par les missions locales (Satillieu, La Voulte, Lavilledieu) afin que le centre multimédias puisse être un point d’appui en zone rurale (partenariat formalisé dans ce cas par une convention entre la commune et la mission locale).

- Partenariats avec des organismes d’insertion : ceux-ci sont alors amenés à utiliser les ressources des centres de communication (et éventuellement les compétences de l’animateur) pour leurs actions. (Centre d’Aubenas, Lavilledieu, La Voulte notamment)

- Partenariats avec les chambres consulaires, opération Cyb@rdèche : Les partenaires de l’association Cyb@rdèche apportent leur concours aux entreprises et à tous les acteurs économiques du département de l’Ardèche pour intégrer les TIC dans leur activité avec pragmatisme, l’ambition étant notamment d’améliorer la compétitivité des sociétés.

inforoutes syndicat
  • e-ardeche.fr les sites web ardéchoix
  • Inforoutes.fr le syndicat mixte
  • e-Grappe les e-outils des collectivites territoriales
  • Le blog des EPN ardéchois et drômois
Assistance

Assistance aux utilisateurs
Contactez les techniciens
Tél : 04 75 30 79 13
Tous les contacts

Prise en main à distance
Pour Windows - MacOS - Linux

Recherche
Rechercher sur ce site
Recherche avancée…

dématérialisation

Tous les mots-clés…
Rechercher sur le web
Exalead Voilà Yahoo Google
[Aller en haut de page]