Accueil > Signature et certificats > Informations > Les certificats électroniques

Les certificats électroniques

  • Les certificats
  • Utilisations possibles d’un Certificat
  • Les différentes classes de certificats
  • La PKI (Private Key Infrastructure) ou IGC (Infrastructure de Gestion de Clés) ou ICP (Infrastructure à Clé Publique)

Les certificats

- Un certificat est utilisé pour relier une clé publique à une entité (personne physique ou morale, machine,...), comme une carte d’identité associe un nom à une signature manuscrite
- Il est délivré par une autorité de confiance afin d’attester l’identité d’une personne ou d’une organisation ainsi que la provenance d’une clé publique
- Un certificat a une période de validité. Il peut être révoqué pour diverses raisons avant la date limite de validité.
- Le certificat électronique a une valeur probante équivalente à la signature manuscrite (Loi du 13 mars 2000).
- Le certificat peut être logiciel (un fichier) ou sur un suppport physique (carte à puce , clé USB)
- Le standard de certification est défini par la norme X.509

Utilisations possibles d’un Certificat

- Accès à des sites sécurisés
- Courrier électronique sécurisé
- Marchés publics
- Signature de documents
- Téléc@rte Grise (Déclaration d’achat et de cession de véhicules)
- Télétva (Déclaration et règlement de la TVA par Internet)
- ...

Les différentes classes de certificats

- Classe I : il ne garantit pas l’identité du titulaire du certificat mais seulement l’existence de l’adresse électronique
- Classe II aussi appelé "contrôle sur pièces" : les informations concernant le titulaire et son entreprise sont contrôlées par l’autorité de certification sur la base de pièces justificatives qui sont transmises en général par voie postale
- Classe III aussi appelé "contrôle en face à face" : par rapport au certificat de classe II, un contrôle supplémentaire de l’identité du titulaire est effectué physiquement entre le titulaire et un agent de l’autorité de certification.

La PKI

La PKI (Private Key Infrastructure) ou IGC (Infrastructure de Gestion de Clés) ou ICP (Infrastructure à Clé Publique) concerne l’ensemble dses matériels, logiciels, et procédures nécessaires pour assurer la sécurité des échanges basés sur les certifictas. Elle est constituée de :
- AC Autorité de Certification : Prend la responsabilité de l’émission et de la gestion de certificats. Tout organisme peut se déclarer AC pour ses utilisateurs. Une AC peut elle-même être certifiée par une autre AC.
- AE Autorité d’Enregistrement : L’organisme auquel s’adresse l’utilisateur pour obtenir son certificat et qui vérifie la validité de la demande.
- OSC (ou PSC) Opérateur (ou Prestataire) de Services de Certification : Exploite l’infrastructure (locaux, personnel) nécessaire à la gestion des certificats : production, distribution, révocation,...
- L’annuire des certificats

Remarque : AC, AE, et OSC peuvent être un seul et même organisme.

Lien utile

- Liste des certificats référencés PRIS V1

inforoutes syndicat
  • e-ardeche.fr les sites web ardéchoix
  • Inforoutes.fr le syndicat mixte
  • e-Grappe les e-outils des collectivites territoriales
  • Le blog des EPN ardéchois et drômois
Assistance

Assistance aux utilisateurs
Contactez les techniciens
Tél : 04 75 30 79 13
Tous les contacts

Prise en main à distance
Pour Windows - MacOS - Linux

Recherche
Rechercher sur ce site
Recherche avancée…

dématérialisation

Tous les mots-clés…
Rechercher sur le web
Exalead Voilà Yahoo Google
[Aller en haut de page]