<< Retour

Première réponse en ligne d’une entreprise à un marché public ardéchois

Depuis le 1er janvier 2005, les collectivités doivent savoir recevoir les offres des entreprises à leurs marchés publics par la voie électronique.
Problème : les entreprises n’utilisaient pas cette possibilité. C’est aujourd’hui fini : la première offre électronique à un marché public est parvenue à la mairie de Vion.

On dirait qu’ils l’ont fait exprès ! C’est en effet à la mairie du président du Sivu des Inforoutes de l’Ardèche, Maurice Quinkal, qu’est parvenue la première offre électronique d’une entreprise à un marché dématérialisé par le Sivu sur la plateforme achatpublic.com. L’appel d’offres ouvert de la commune de Vion concernait un marché d’assainissement et de station d’épuration.

L’entreprise, de taille européenne, inaugure là un processus qui se développe surtout chez celles qui ont mis en place des circuits de veille sur les principaux serveurs de marchés publics. Mais on peut penser que les PME vont suivre et aussi les entreprises locales.

En effet, si ces dernières n’utilisent pas encore la réponse électronique aux offres de marchés publics, elles se sont bel et bien emparées de l’Internet pour rechercher les marchés et examiner les offres. On constate, depuis quelques semaines, de plus en plus de retraits de DCE (document de consultation des entreprises) sur la place des marchés publics ardéchois par des entreprises artisanales ardéchoises.

Pour les aider à organiser leur veille sur ces marchés, le Sivu s’est associé au programme Cybardèche et interviendra lors de deux réunions d’informations sur le thème :
Comment accéder aux marchés publics et y répondre facilement par voie électronique (Internet) pour son entreprise ?
Comment trouver l’information ? Comment faire sa veille ? Comment répondre à un appel d’offres par voie électronique ?...

Celles ci se tiendront le 22 février à Aubenas et le 8 mars à Annonay.

Du côté des collectivités, l’assistance du Sivu lors de l’ouverture des plis par les CAO (Commissions d’Appel d’Offres) leur permet d’effectuer l’ouverture des plis papiers et électroniques lors de la même séance, comme la loi les y oblige. Cette procédure requiert en effet un ordinateur connecté à Internet et à un vidéo-projecteur pour que l’ensemble de la commission assiste dans des conditions correctes à l’ouverture des plis électroniques, et un graveur de CD pour que toutes les opérations d’ouverture des offres soient gravées, et puissent servir de preuves en cas de contestation.

JPEG - 39 ko
La CAO de Vion lors de l’ouverture des plis électroniques
inforoutes syndicat
  • e-ardeche.fr les sites web ardéchoix
  • Inforoutes.fr le syndicat mixte
  • e-Grappe les e-outils des collectivites territoriales
  • Le blog des EPN ardéchois et drômois
Assistance

Assistance aux utilisateurs
Contactez les techniciens
Tél : 04 75 30 79 13
Tous les contacts

Prise en main à distance
Pour Windows - MacOS - Linux

Recherche
Rechercher sur ce site
Recherche avancée…

dématérialisation

Tous les mots-clés…
Rechercher sur le web
Exalead Voilà Yahoo Google
[Aller en haut de page]